Changer d'île

Le Loto du Patrimoine pour rénover la Maison Forier ?

Par Olivia LOSBAR / RCI.FM / 13/02/2019 - 06:39

L'association des architectes du patrimoine de Guadeloupe pour la rénovation de la Maison Forier après l'incendie qui a ravagé l'habitation le 8 février dernier. Ils appellent à la constitution d'un dossier de candidature pour la Mission Bern 2019.

Dans la nuit du 07 au 08 Février dernier, un important incendie a ravagé plusieurs habitations de la rue Peynier parmi lesquelles, la Maison Forier. Située au numéro 51 de cette rue de Pointe-à-Pitre, cette maison était un monument emblématique de la ville et l’un des immeubles les plus photographiés.

Une semaine après le drame, les architectes du patrimoine ont décidé de se mobiliser. L’association a proposé à la Direction des Affaires Culturelles de la Guadeloupe de soutenir leur dossier de candidature de la maison Forier dans le cadre de la mission Bern 2019.

 

Le soutien de la Mission Bern pour les sites en péril

 

La mission patrimoine confiée à Stéphane Bern par le gouvernement aide la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

En 2018, 270 sites en périls ont été retenus sur l’ensemble du territoire français. La mission sélectionne les sites pour leur intérêt patrimonial, leur état de péril, leur impact sur le territoire et la maturité de leur projet de restauration. Ils bénéficient d'un financement au titre des Jeux Mission Patrimoine.

Les candidatures sont possibles jusqu’au 28 février prochain afin de pouvoir espérer bénéficier de cette aide pour l’année 2019. L’association des architectes du patrimoine de Guadeloupe espèrent donc que le dossier de la Maison Forier sera retenu.

 

L'appel à la solidarité des guadeloupéens

 

Parmi les arguments avancés par les professionnels : la place que tient ce bâtiment dans l’architecture locale. La maison Forier est l’archétype de la maison pointoise du dernier tiers du XIXème siècle, entre avant-cour et jardin. Sa valeur patrimoniale réside notamment, dans ses dispositions d’ensemble déclinant, habitat, cuisine, bassin et case à eau, organisés dans le plan en damier du XIX° siècle. Les matériaux constitutifs de sa mise en œuvre tels que la structure à pans de bois, les ouvrages de ferronnerie et les frises en zinc sont caractéristiques de l’identité pointoise.

L’association espère recevoir de nombreux soutiens pour appuyer leur candidature auprès de la Mission Bern.

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.