PSE : hommage 10 ans après sa disparition

Par 18/09/2020 - 16:28
01/01/2020 - 00:00

10 ans après, la Guadeloupe se souvient de Patrick Saint-Eloi. Une messe en l'hommage à l'artiste, disparu suite à une longue maladie le 18 septembre 2010, a été célébrée ce matin en l'Eglise du Moule. C'est dans le cimetière de la commune que repose le chanteur avec une nouvelle stèle.

    PSE : hommage 10 ans après sa disparition
Inauguration de la nouvelle stèle en hommage à Patrick Saint-Eloi (1958-2010) Photo : Nicolas Ledain

La nouvelle est tombée le 18 septembre 2010, l'une des voix du zouk s'est éteinte à l'âge de 52 ans dans la commune du Moule : Patrick Saint-Eloi est mort. L'annonce de sa disparition ébranle le monde de la musique et se répand au-delà des océans. Le chanteur a connu le succès avec le groupe Kassav' qu'il avait rejoint pendant quelques années, avant de reprendre la route seul. Seul, il ne l'a jamais vraiment été musicalement. Il a multiplié les collaborations avec d'autres artistes, toutes générations confondues. Il laisse un grand vide dans sa famille, ses proches mais aussi la culture guadeloupéenne. Il aimait la Guadeloupe et ses habitants, il chantait ses îles et surtout l'amour dans son genre de prédilection, le zouk love.

Messe hommage à PSE

Ce vendredi matin 10 ans après, un hommage a été rendu à Patrick Saint-Eloi en l'église Saint-Jean-Baptiste du Moule par sa famille, ses proches et ses amis musiciens. Toutes les générations se côtoient sur les bancs de l'église, même des jeunes qui n'étaient pas encore nés en 2010. Mais la musique de Patrick Saint-Eloi traversent les années et restera encore longtemps dans la tête et le coeur des fans d'hier et d'aujourd'hui. Ensuite, une nouvelle stèle commémorative a été inaugurée au cimetière de la commune. Le reportage de Nicolas Ledain :

 

 

Une discographie inestimable

Il est impossible de résumé en quelques lignes la discographie de Patrick Saint-Eloi, mais une chose est sûre :il a bercé des générations d'antillais. Tout le monde vous parlera de "West indies", "L'esancyel", "Rev' an mwen", "Ballade kréyol", "Zyé d'amour", "Hello dous" ou "Si sé oui"... Il laisse un magnifique héritage dans des textes sonnant comme de la poésie, et surtout en créole :

 

 

 

 

     

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.