Changer d'île

Toussaint : les habitudes changent dans les cimetières

Par Nicolas Ledain / RCI.FM / 02/11/2019 - 10:15

Si bon nombre de Guadeloupéens ont rendu hommage à leurs défunts, vendredi 1er novembre, l'ambiance est plus calme dans les cimetières et la soirée de la Toussaint n'est plus forcément un instant de retrouvailles.

Les flammes des bougies ont encore rougeoyé cette nuit dans les cimetières de l'archipel. Si le spectacle visuel est toujours aussi impressionnant et envoûtant, l'hommage aux morts perd un peu de son charme en Guadeloupe, à mesure que les années passent.

Alors, les tombes sont nettoyées, fleuries et allumées en général, mais l'ambiance n'est plus la même. De plus en plus, les gens viennent honorer leurs morts en journée, pour éviter la cohue du soir bien souvent. C'est ce qui a été constaté notamment à Anse-Bertrand et Saint-Claude par RCI. 

La tradition perdure, mais...

Certes, le devoir de mémoire a été fait par bon nombre de Guadeloupéens, mais l'ambiance festive des soirées de Toussaint se perd peu à peu. Les retrouvailles intra ou extra familiales sont moins fréquentes à cette occasion et les plus jeunes traînent à emboîter le pas.

Que ce soit par perte de convictions ou par ennui de ces célébrations religieuses, l'affluence est indéniablement légèrement en baisse. La tradition perdure, mais pour combien de temps? Il n'est pas acquis que la prochaine génération prendra le relais dans les cimetières de notre archipel.

Tags

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.


Météo

Webradios

Suivez-nous sur Facebook !