Agriculture : la sécheresse sévit, le ministère de l'Outre-Mer réagit

Par • Mis à jour le 25/06/2015 - 17:18

La sécheresse touche particulièrement les agriculteurs. Fort de ce constat, le ministère de l'Outre-Mer lance une mission d'enquête pour évaluer les pertes agricoles.

    Agriculture : la sécheresse sévit, le ministère de l'Outre-Mer réagit
La sécheresse se poursuit et inquiète les agriculteurs. Du coup, les autorités ont décidé d’ouvrir une mission d’enquête pour évaluer son impact sur les activités agricoles.

A la suite de cette enquête, un rapport sera rendu au ministère de l’Outre-Mer. Il a mis en place une mission d’enquête qui regroupe différents acteurs : les représentants des syndicats, des organisations professionnelles agricoles de la chambre d’agriculture et de l’administration.

Cette mission recueillera les informations et les constats de pertes agricoles. Des éléments qui permettront d’évaluer les impacts pour chacune des filières. L’objectif est de transmettre ce rapport d’ici deux mois au ministère de l’Outre-Mer.

Il sera préalablement présenter et discuter avec les organisations professionnelles agricoles et de l’assurance. Ces instances sont réunies au sein du comité départemental d’expertise.

A partir de ce rapport, la Ministre de l’Outre-Mer, Georges Pau-Langevin, décidera de l’intervention ou pas du fond de secours qui permettra la mise en œuvre d’un arrêté préfectoral. Ce dernier reconnait le caractère de calamité agricole.

Dès lors, la période de dépôt des demandes individuelles d’indemnisations s’ouvrira. Les exploitants en seront informés. La mission d’enquête se déplacera auprès d’un échantillon d’exploitations sinistrées.