Caraïbes : plus de 2 milliards de dollars de dettes pour Haiti

Par • Mis à jour le 28/10/2018 - 15:10

La dette de la République d’Haïti atteint de nouveaux records : plus de 2 milliards 121 millions de dollars, le montant le plus élevé sur la décennie 2008-2018. Le principal créancier de l’Etat haïtien est le Vénézuela, qui détient plus de 80% de la dette externe estimé à plus d’1 milliard 800 millions de dollars.

    Caraïbes : plus de 2 milliards de dollars de dettes pour Haiti

Des données communiquées par la Banque de la République d’Haiti, indiquant que la dette externe totale du secteur public est passée de 1 milliard 822 millions 620 mille dollars américains en 2008 à 2 milliards 121 millions 800 mille dollars américains. Il faut savoir qu’en 2010, après le tremblement de terre, l’encours de la dette et aussi le service de la dette ont drastiquement chuté à la suite des annulations successives des créanciers.

Le Vénézuela détient plus de 80% de la dette

Mais, à partir de l’année 2012, la dette a franchi à nouveau la barre du milliard de dollars. La dette d’Haïti envers le Venezuela est allée crescendo passant de 465,9 millions de dollars en 2011 à 1 milliard 852 millions de dollars au 30 septembre 2018. Par ailleurs, la République de Chine pour n’avoir pas annulé sa dette à l’instar des autres pays, est avec le Venezuela les deux seuls créanciers bilatéraux d’Haïti.