Citrus greening : une aide financière pour les producteurs d'agrumes

Par • Mis à jour le 06/05/2015 - 18:38

La Chambre d’agriculture de la Guadeloupe accompagne les producteurs d’agrumes pour l’obtention de l’aide Minimis. Une aide de démarrage pour l'assainissement des exploitations touchées par le citrus greening.

    Citrus greening : une aide financière pour les producteurs d'agrumes
Le citrus greening c’est cette maladie qui touche les exploitations d’agrumes de l’archipel. Elle va jusqu’à créer une pénurie de citrons en Guadeloupe. Ce qui a provoqué le mois dernier un incident plutôt insolite. Le citron désormais devenu une denrée rare a attiré la convoitise d’un voleur. Ce dernier avait dévalisé 25 kilos de citrons sur l’exploitation d’un producteur d’agrumes. Un acte qui illustre l’une des difficultés rencontrées par les producteurs d’agrumes face à cette maladie.


Une aide financière

Face au citrus greening, la chambre d’agriculture de la Guadeloupe accompagne les producteurs d’agrumes pour l’obtention de l’aide Minimis. Une aide financière qui devrait les soulager."C’est une financière pour démarrer l’assainissement, elle sera plafonné à 15 000 euros, 5000 euros par hectare. On va s’arrêter à 3 hectares". a expliqué Gilda Monnerville du Pôle de développement et environnement de la chambre d’agriculture.


Comment ça marche ?

L’ensemble des exploitants agricoles, producteurs d’agrumes, qui ne sont pas affiliés à une organisation de producteur, peuvent se rendre à l’Espace Régionale Agricole de Convenance à Baie Mahault, à l’antenne du Moule et de Marie-Galante, afin de réaliser leur formalités de demande d’aide Minimis. Ils peuvent également bénéficier d’un accompagnement administratif et technique des conseillers.


Anaëlle Edom