Crise de l'eau : un nouveau dispositif pour mener des missions d'accélérations prioritaires

Par • Mis à jour le 05/07/2019 - 13:15

Nouvelle étape dans le dossier de la résorption de la crise de l'eau avec l'installation ce vendredi au Gosier du comité de pilotage de la cellule d'appui renforcé de l'office de l'eau en Guadeloupe.

    Crise de l'eau : un nouveau dispositif pour mener des missions d'accélérations prioritaires

Un comité constitué de l'Office de l'eau de la Guadeloupe, la Région, le Département et l’État en partenariat avec des experts dans le domaine comme l'Office international de l'eau et le cabinet d'audit financier Ernest & Young. Une nouvelle méthode de travail pour accompagner au mieux les opérateurs de l'eau avec le déclenchement dès les prochaines semaines de « missions d'accélérations » sur certaines opérations. Une démarche qui se veut plus souple et réactive avec comme principal objectif d'afficher des résultats concrets rapidement. Première priorité , accélérer les investissements nécessaires à la disparition des tours d'eau. Les précisions d'Eric Tardieu, délégué général de l'Office international de l'eau :

Un appel lancé par le Département aux opérateurs de l'eau

La présidente du Conseil départemental, Josette Borel-Lincertin, invite les EPCI à intégrer ce nouveau dispositif :

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.