Démographie : les jeunes désertent la Guadeloupe

Par • Mis à jour le 30/12/2019 - 12:42

La Guadeloupe figure parmi les régions de France qui ont perdu le plus d'habitants au cours des dernières années. C'est le triste constat du dernier recensement de l'INSEE qui note une nette baisse de la population entre 2012 et 2017. Le départ des jeunes vers l'hexagone est la principale cause de ce déficit.

    Démographie : les jeunes désertent la Guadeloupe

Selon les chiffres de l'INSEE, au 1er janvier 2017, la Guadeloupe comptait très précisément 390 253 habitants. Soit une baisse en moyenne de 0,7% par an entre 2012 et 2017, période de cette analyse démographique qualifiée de « décroissance accrue » pour la Guadeloupe qui a perdu plus de 13 mille personnes en l'espace de 5 ans. Le départ des jeunes vers la France hexagonale le plus souvent pour faire des études ou trouver un emploi est à l'origine de ce déficit. Des départs qui ne sont pas compensé par le solde naturel qui continue de diminuer.

Baie-Mahault et Petit-Bourg continuent de gagner des habitants

Les communes qui ont perdu le plus de résident sur la période sont Saint François, Sainte Anne, les Abymes, Anse Bertrand, le Moule, Sainte Rose, Grand Bourg, Capesterre Belle Eau et Basse Terre. A l'inverse les populations de Baie Mahault, Petit Bourg, le Lamentin et Pointe à Pitre sont à la hausse. Concernant la densité de population moyenne, elle est de 240 h/Km² en Guadeloupe contre 118 en France métropolitaine.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.