Dossier Eau : un plan d'urgence pour renouveler le réseau

Par • Mis à jour le 23/01/2018 - 07:51

La majeure partie de l'enveloppe de 71 millions d'euros du plan d'urgence de la conférence des présidents des EPCI doit être allouée au renouvellement des canalisations reliées aux usines de Belle Eau Cadeau et Moustique.

    Dossier Eau : un plan d'urgence pour renouveler le réseau

Les présidents des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) ont présenté un programme de travaux d’urgence à effectuer sur les deux prochaines années, évalué à plus de 71 millions d’euros.

Priorité : renouveler le réseau de Belle Eau Cadeau

Plus de 43,5 millions d’euros doivent être mobilisés sur ce chantier prioritaire, comme défini par la conférence des présidents des EPCI, sur les zones desservies par le "Feeder" de Belle Eau Cadeau. Les travaux les plus importants, qui doivent débuter dès 2018 sont :

- Le renouvellement de 17 km de réseaux d’eau potable dans les Grands Fonds des Abymes, évalué à 7,7 millions d’euros.

- Dans les Grands Fonds du Gosier, 15 km de canalisations doivent être renouvelé pour 7,3 millions d’euros.

- A Capesterre Belle Eau, 6,7 millions d’euros doivent être mobilisé sur le renouvellement de 15 km de canalisation.

Des travaux aussi sur le réseau relié à l'usine Moustique

7 millions d’euros doivent être affectés sur les réparations du réseau relié à l’usine de Moustique, dont 5,5 millions rien que pour renouveler  les 10 km de canalisation dans le bourg de Baie-Mahault. Ces travaux d’urgences doivent permettre de réduire les pertes et améliorer le rendement du réseau.

Les chantiers à l'horizon 2019

D’autres chantiers sont programmés pour 2019, notamment la mise en place d’un réservoir de 5000 mètres cube d’eau dans les Grands Fonds des Abymes pour un montant de 5,5 millions d’euros ; la réhabilitation des captages des rivières de Baillargent et les Apôtres de Pointe Noire pour 2,7 millions d’euros ou encore la réhabilitation de l’usine de Belin de Port-Louis pour 1,8 millions d’euros.