FEADER : les filières pêche et agricole réclament leur remboursement

Par • Mis à jour le 28/09/2016 - 23:40

Les professionnels des filières agricoles et la pêche demandent la rétroactivité des sommes engagées, suite au retard de la mise en oeuvre du FEADER. Ce mercredi, elles se sont donc adressées au conseil régional, autorité de gestion de ces Fonds européen agricole pour le développement rural.

    FEADER : les filières pêche et agricole réclament leur remboursement
Le organisations professionnels des filières agricoles et de la pêche expriment leur inquiétude quant à leur avenir.

En cause : l'approbation et la mise en œuvre tardives des Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER), versée par la Région en sa qualité d'autorité de gestion au niveau local.

Les organisations ont dû puiser dans leurs caisses pour payer leur encadrement technique, normalement supporté par ces fonds. Ce qui aurait considérablement dégradé leur trésorerie.

Du coup, Firmin Lodin, le président de la Fédération régionale des groupements d'élevage demande à la Région la mise en place d'un dispositif pour obtenir la rétroactivité des sommes avancées comme en Martinique.

Selon Firmin Lodin, collectivité guadeloupéenne refuserait. "Cela veut dire que tout ce que l'on a avancé, aujourd'hui, ce sont des sommes perdues", a-t-il lâché.