Finis les dérogations, les marins-pêcheurs doivent passer le Capitaine 200

Par • Mis à jour le 27/07/2015 - 15:04

Ils sont 14 passionnés de la navigation maritime dont des marins pêcheurs professionnels à suivre une formation de 4 mois pour l'obtention du brevet Capitaine 200. Cette formation a été mise en place par l'Institut Régional de Pêche Maritime (IRPM). Elle se déroule à Grand-Bourg (Marie-Galante).

    Finis les dérogations, les marins-pêcheurs doivent passer le Capitaine 200
Les marins-pêcheurs doivent désormais passés impérativement le brevet du Capitaine 200 pour naviguer en toute sécurité. "Nous avons plusieurs formations gérées par l’IRPM dans différents centres en Guadeloupe. Ils doivent faire obligatoirement 4 mois de formation pour être en règle avec les Affaires Maritimes. Donc, plus de dérogations", précise Astrid, formatrice à l’IRPM.

Ils ont 14 passionnés de la navigation maritime à participer à cette session qui se déroule au Lycée Hyacinthe Bastaraud à Grand-Bourg (Marie-Galante). C’est un public varié qui souhaite acquérir ce brevet. "Nous avons des jeunes qui veulent se réorientés après avoir passé le bac, faire une nouvelle formation. Nous avons des adultes qui ont des projets au niveau maritime, pour le tourisme", ajoute Astrid.

Et certains Marie-Galantais ont d’autres objectifs. C’est le cas de Mario, matelot sur une compagnie maritime guadeloupéenne, il veut acquérir davantage de compétences professionnelles. Selon lui, avec un tel brevet il est possible de conduire un petit bateau qui peut parcourir l’île de Pointe-à-Pitre aux Saintes. Son capitaine 200, lui et les autres initiés, l’obtiendront au bout de 12 mois de navigation.