Guadeloupe Pôle Caraïbes : trafic en baisse de 94% pour le mois de mai

Par 16/06/2020 - 10:30
01/01/2020 - 00:00

Avec 10 000 passagers traités au mois de Mai, le traffic est en recul de 94% à l’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes. Voilà les estimations qui ressortent de la société aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraïbes. La crise sanitaire et les mesures de restriction appliquées au transport aérien depuis le 17 mars, ont réduit très significativement les flux aériens au départ mais surtout à l’arrivée (3 661 passagers) sur le mois de Mai, malgré la mise en œuvre de la 1ère phase de sortie du confinement depuis le 11 Mai dernier. Par conséquent, tous les segments de trafic sont impactés du fait de la diminution des fréquences ou de l’arrêt des vols.

    Guadeloupe Pôle Caraïbes : trafic en baisse de 94% pour le mois de mai

La diminution concerne tous les faisceaux de destination d’une ampleur équivalente. En mai l’année dernière, l’aéroport avait accueilli près de 170 000 passagers, contre moins de 11 000 le mois dernier, soit une diminution de 159 000 passagers.

Le nombre de mouvements avion a, quant à lui, diminué de 77% par rapport à la même période l’an passé. Les vols ont été considérablement réduits le mois dernier, avec 2 vols hebdomadaires vers Paris, avec 1 vol Hebdomadaire vers Fort de France et 3 vols hebdomadaires vers Saint Barthélémy, Saint Martin Grand Case et Marie Galante.

Reprise progressive des vols en tenant compte d'un protocole sanitaire toujours en vigueur 

Depuis le 25 Mai, conséquence des efforts visant à limiter la propagation du virus dans les îles françaises de la Caraïbe, les mesures de restrictions se sont assouplies sur les vols en provenance et à destination de la Martinique, Saint Martin Grand Case et Saint Barthélémy, incitant les compagnies Air Antilles et Air Caraïbes à progressivement augmenter leurs fréquences, pour arriver, en fin de mois à plusieurs fréquences quotidiennes vers ces destinations.

La sortie par étape du confinement, devrait permettre, sur le mois de Juin, de constater une reprise progressive du trafic transatlantique, qui restera encadré par les protocoles sanitaires (tests au départ et à l’arrivée, quarantaine en hébergement dédié ou à domicile, de 7 ou 14 jours selon les cas) imposés par les autorités. L’évolution de ces protocoles résultera de l’évolution de la situation sanitaire, tant en métropole que sur le territoire Guadeloupéen.

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.