INSEE : le niveau de vie a progressé

Par • Mis à jour le 23/03/2018 - 18:11

Une étude menée par l’INSEE entre 2001 et 2011, l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et de l’Observatoire des Prix, des Marges et des Revenus, met en lumière le niveau vie moyen des guadeloupéens. Il en ressort que le niveau de vie des ménages guadeloupéens s’est nettement amélioré entre 2001 et 2011. Une conférence de presse s’est tenue le vendredi 23 mars 2018 au siège de l’INSEE au Parc d’activités de Jabrun à Baie-Mahault pour présenter l’étude.

    INSEE : le niveau de vie a progressé

4 POINTS A RETENIR

L’étude a été réalisée sur 3000 individus et 1000 ménages.

Elle indique une évolution modérée du niveau de vie des guadeloupéens. On enregistre 45% d’augmentation durant la période précitée, ce qui place la Guadeloupe devant la Martinique mais place notre département derrière les ménages guyanais. Les familles monoparentales et les familles complexes ont toujours un niveau de vie moyen très en dessous de la moyenne régionale.

Même si le ménage guadeloupéen a progressé durant cette période, 81 330 personnes vivent sous le seuil de pauvreté fixé à 7 170€ en Guadeloupe. Le taux de pauvreté de la Guadeloupe a baissé de 0.7 point. Cela concerne les couples avec enfants et les ménages de moins de 65 ans.

Autre appréciation prélevée par l’étude, le consommateur guadeloupéen dépense en moyenne annuelle 14 610€. Enfin, toujours selon l’étude, avec une hausse des revenus de 45% et une hausse des prix de 23%, le pouvoir d’achat moyen a crû de 18% en dix ans en Guadeloupe, soit trois points de plus qu’en Martinique et 13 points de plus qu’en Guyane.

L’étude a été réalisée en partenariat avec l’Observatoire des prix, de Marges et des Revenus de Guadeloupe.