Jacques Billant est allé à la rencontre de la filière canne

Par • Mis à jour le 17/06/2015 - 23:22

Jacques Billant, le préfet de région Guadeloupe a rendu visite mercredi 17 juin aux acteurs de la filière canne-sucre au Moule. Le but était d' instaurer entre autres un dialogue sur les inquiétudes concernant les différentes aides accordées par l’Etat.

    Jacques Billant est allé à la rencontre de la filière canne
En pleine récolte cannière, Jacques Billant, le préfet de région Guadeloupe a rendu visite mercredi aux acteurs de la filière canne-sucre au Moule. Pour rappel, elle représente 10 000 emplois dans l’archipel, disséminés dans 5000 exploitations.

Après avoir assisté à un chantier de coupe manuelle, le préfet s’est assis à la table des planteurs et industriels de la canne pour discuter de l’organisation de la filière.

L’objectif : instaurer un dialogue pour faire remonter les doléances, notamment en ce qui concerne les inquiétudes autour des différentes aides accordées par l’Etat. "Parmi ces aides, il y a la question de la rémunération de la bagasse. Je souhaite qu’on puisse engager ce dialogue tout de suite avant le démarrage de la campagne 2016" a-t-il indiqué.

En Guadeloupe, elles sont en moyenne de 30 millions d’euros chaque année. Jacques Billant espère que cette première rencontre sera fructueuse pour l’avenir. La campagne cannière devrait s’achever aux alentours du 15 juillet en Guadeloupe. Selon les planteurs, elle s’annonce très bonne.

Anaëlle Edom et Meven Le Moign