L’AFD vient en soutien au développement

Par 31/05/2016 - 17:29 • Mis à jour le 31/05/2016 - 17:29

L’Agence Française de Développement (AFD) a rendu public ses résultats de l'année 2015. Il en ressort une forte augmentation de ses engagements financiers, 15% depuis 2012. Ce sont pas moins de 8,3 milliards d’euros qui ont été investis partout dans le monde. Les Outremers ont eu leur part de ce gâteau record. Les domaines singulièrement concernés sont la cohésion sociale et l’environnement.

    L’AFD vient en soutien au développement
L’Agence Française de Développement (AFD) a établi un cadre d’intervention pour la période 2015-2019 sur la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélémy.

Ce cadre contient quatre grands axes pour soutenir les politiques publiques et les projets privés. Et ces mesures vont dans le sens d’un développement pérenne et respectueux de l’environnement, comme l'indique la formule.

De ce fait, en 2015, notre archipel et les îles du nord ont recueilli pas moins de 18% du volume des prêts engagés par l’Agence Française de Développement en Outremer. Cela correspond à 283 M €.

Une somme dont la grande majorité est au bénéfice du secteur public (94%) qui a besoin d’accompagnements soutenus dans un contexte économique morose comme le souligne l’AFD.

Toutefois, les aides apportées au secteur privé connaisent également une hausse de 25% sur un an.

Parmi les projets retenus et soutenus : la reconstruction de la Maison Départementale de l’Enfance (MDE) ou la construction du multiplex cinéma aux Abymes et les partenariats d’aide aux secteurs énergies-climat.