L'Iedom veut éduquer face au risque de surendettement

Par • Mis à jour le 03/10/2019 - 17:54

L'institut économique rattaché à la Banque de France a signé une convention de partenariat avec Guadeloupe Formation ce jeudi afin de proposer des ateliers de prévention du surendettement. L'Iedom a déjà noué de tels partenariats avec le rectorat et le RSMA.

    L'Iedom veut éduquer face au risque de surendettement

Une convention de partenariat a été signée ce jeudi entre Guadeloupe Formation et l'Iedom pour une opération de sensibilisation au risque du surendettement.

L'instance économique rattachée à la banque de France va organiser des interventions auprès du personnel et des stagiaires de Guadeloupe Formation sur ce sujet d'importance. La précarité étant très présente dans le département, l'Iedom opte pour l'éducation sur ce thème. Des dispositifs similaires ont déjà été lancés avec le rectorat et le RSMA.

Si la prévention est nécessaire, les chiffres ne sont pas très inquiétants dans nos îles, car contrairement à ce qu'on pourrait penser, la Guadeloupe fait partie des bons élèves en matière de surendettement. On dénombre quatre fois moins de dossiers de surendettement aux Antilles que dans l'Hexagone, selon l'Iedom. 

Habitudes différentes, mais problème similaire

Lors d'une enquête dévoilée l'an dernier sur des chiffres datant de 2016, la Guadeloupe était même le meilleur élève d'Outre-mer en la matière avec moins d'un dossier pour 1000 habitants, contre près de 4 pour 1000 Outre-Atlantique.

Mais cela ne veut pas pour autant dire que les Guadeloupéens sont des bons gestionnaires, car l'Iedom précise que par honte, bon nombre de nos concitoyens n'entament pas de procédure de surendettement.

Même si l'anonymat est censé être garanti, il l'est beaucoup plus derrière les lourdes portes de la discrète banque de France, qu'en poussant celle de l'Iedom dans une zone commercial fréquentée qui plus est dans un archipel ou tout le monde se connaît.

De plus l'instance indique que les habitudes culturelles poussent à avoir davantage recours à un accompagnement familial sous nos latitudes qu'à celui d'une institution méconnue.

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.