La CCI lance une pétition contre les motifs impérieux

Par Nicolas Ledain avec Flora Ferdinand 06/02/2021 - 09:03
01/01/2020 - 00:00

Alors que la réinstauration des motifs impérieux va largement ralentir l'activité touristique, la CCI propose des mesures alternatives qui ont émergé à l'issue d'une réunion organisée ce vendredi en visio-conférence. Une septaine différente, un meilleur contrôle des PCR et un test obligatoire à J+7 sont notamment préconisés.

    La CCI lance une pétition contre les motifs impérieux

Hier soir, le président de la Chambre du Commerce et de l'industrie des îles de Guadeloupe, Patrick Vial-Collet, a tenu une conférence de presse via l'application zoom pour évoquer l'impact des dernières mesures sanitaires sur l'économie locale.

Les principales branches du secteur économique étaient représentées par des chefs d'entreprise de l'aérien, l'hébergement, la restauration ou encore le transport. Ils étaient 124 connectés afin d'étudier la meilleure manière de relancer leur activité. À l'issue de cet échange, des idées ont émergé pour permettre de lever la mesure des motifs impérieux entre la Guadeloupe et l'hexagone.

Une pétition a par ailleurs été mise en ligne pour obtenir le soutien de la population. Pour la chambre consulaire, d'autres solutions sont possibles comme une meilleure traçabilité des PCR, l'obligation d'un test à 7 jours, une septaine à moitié avant le départ et après l'arrivée et des engagements des professionnels. Vous pouvez la retrouver sur le site petitionenligne.net.

Tags