La CGTG s'insurge contre la hausse des prix du carburant

Par Olivia Losbar avec Stéphanie Sérac 06/04/2021 - 17:53
01/01/2020 - 00:00
Guadeloupe

Face à la forte augmentation du prix des carburants ces derniers mois, le syndicat s'insurge et exige plus de clareté sur ces augmentations successives. Dans un communiqué publié ce mardi, le syndicat exige l'attribution d'un bon de carburant mensuel de 400 euros pour les retraités, les chômeurs et les salariés impactés par la crise. La CGTG annonce également qu'une vaste action sera mise en place pour « annuler la hausse de prix ».

    La CGTG s'insurge contre la hausse des prix du carburant

13 centimes de plus sur le sans plomb et  huit centimes supplémentaires sur le gazoil. L'explosion des prix à la pompe se fait durement ressentir sur le porte-monnaie des Guadeloupéens. Après l'augmentation des tarifs en mars beaucoup espéraient en effet une baisse au mois d'avril et certains confiaient avoir même attendu le 1er avril pour venir faire le plein. Mais la douche a été particulièrement froide en ce début de mois devant les pompes à essence.

Les raisons de cette explosion des prix sont multiples mais la Préfecture a précisé dans un communiqué que la conjoncture internationale n'était pas la seule fautive dans ces fortes augmentations puisque les calculs tiennent également compte des données comptables de  la SARA qui accusent les effets de la crise sanitaire de 2020 dont le confinement et ses effets sur les volumes vendus.

Une situation qui provoque l'ire de la CGTG qui demande des explications claires sur ces augmentations du prix des carburants qui se succèdent depuis quatre mois. Dans un communiqué publié ce mardi, le syndicat exige l'attribution d'un bon de carburant mensuel de 400 euros pour les retraités, les chômeurs et les salariés impactés par la crise. La CGTG rappelle que cette hausse des prix s'ajoute à l'augmentation du prix des produits de première nécessité, insistant sur le fait que la flambée des tarifs des produits pétroliers se répercutent aussi sur le prix du transport. Le syndicat, dans ce communiqué annonce qu'une vaste action sera mise en place pour « annuler la hausse de prix ».

Tags