"On ne pourra pas subir les effets d'un second confinement" Gabriel Foy

Par 29/10/2020 - 10:20
01/01/2020 - 00:00

Suites aux annonces du chef de l'Etat, comment maintenir à flot les entreprises locales déjà largement fragilisées par le confinement de mars dernier ? Les acteurs économiques s’inquiètent. Réaction de Gabriel Foy, le Président de la chambre des métiers et de l'artisanat de la Guadeloupe.

    "On ne pourra pas subir les effets d'un second confinement" Gabriel Foy

Dans son allocution du mercredi 28 Octobre 2020, le chef de l’Etat a évoqué "un juste équilibre" entre l’humain et l’économie. 

Chez nous, les entreprises Guadeloupéennes se préparent à de nouvelles difficultés, même si Emmanuel Macron a rappelé que l’Etat accompagnera toutes les structures et les salariés durant cette période. Le seul maintien du PGE, prêt garanti par l’Etat sera-t-il suffisant ? Quel autre accompagnement pour accompagner les entreprises ? Ce sont les questions qui sont posées actuellement. 

Gabriel Foy, le Président de la chambre des métiers et de l'artisanat de la Guadeloupe était l’invité de la matinale d'RCI dans le journal de 07h00. Il a participé à un comité de suivi ce mercredi 28 Octobre 2020 en présence du préfet.

Selon lui, "Les annonces que nous attendons à priori c'est que nous ne serons pas confinés. [...] Nous devons continuer le travail en maintenant les gestes barrières. C'est vrai que la Guadeloupe ne pourra pas encore subir un deuxième confinement, surtout les artisans". 

Interview ci-dessous : 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.