La Soufrière à l'honneur de National Geographic Traveller

Par • Mis à jour le 17/10/2017 - 08:52

La "Vieille Dame" mise à l'honneur dans la dernière édition de National Geographic Traveller, ce magazine consacré aux voyages avec des récits de reporters des quatre coins du monde. 

    La Soufrière à l'honneur de National Geographic Traveller

"Guadeloupe : là, elle explose". C'est le titre de l'article signé Nicola Trup, que l'on peut retrouver sur le site internet du magazine ce mardi matin. Une invitation au voyage, à découvrir la Guadeloupe autrement, loin des plages et des cocotiers. Direction Saint-Claude en Basse-Terre, à l'assaut de la Soufrière. Un journaliste conquis visiblement par "une flore fascinante entrevue parmi les vapeurs sulfureuses lors de l'ascension d'un volcan actif sur l'île de Basse-Terre, dans les Caraïbes". C'est Taïna, une guide guadeloupéenne, qui a emmené l'auteur de l'article au sommet de la Soufrière. Elle lui a fait découvrir la flore "le malanga, une plante aux feuilles énormes («Nous avons appelé ces oreilles d'éléphant») que Taïna et sa famille utilisaient comme parapluie de fortune, il y a l'ananas sauvage, avec sa fleur rouge vibrante, qui nous dit que nous approchons du sommet."

Une autre façon d'envisager la Guadeloupe

Un article qui tombe à point nommé, juste avant le début de la haute saison touristique en Guadeloupe et le retour de la Norwegian au départ de New-York, Boston, Providence et Fort Lauderdale. Faire venir des touristes américains restent l'une des priorités du CTIG, le comité du tourisme des îles de Guadeloupe. Une autre cible est désormais envisageable : les britanniques avec des billets proposés au départ de Londres via New-York pour rejoindre la Guadeloupe. 

Pour lire l'article en version original : http://www.natgeotraveller.co.uk/destinations/caribbean/guadeloupe/guadeloupe-there-she-blows/

Soufrière