La bonne santé du tourisme se confirme

Par • Mis à jour le 12/04/2018 - 10:21

L’observatoire régional du tourisme vient de publier les chiffres consolidés du secteur pour l’année 2017. Ils viennent confirmer la bonne santé de la destination Guadeloupe. L’an dernier, près de 650.000 visiteurs se sont rendus dans notre archipel.

    La bonne santé du tourisme se confirme

L’an dernier 649 891 touristes de séjour sont venus en Guadeloupe, pour une durée moyenne de 15 jours et un budget hors moyen hors séjour d’un peu plus de 1.000€. 69% de ces visiteurs résident en France hexagonale, soit sept visiteurs sur 10. C’est 6 points de plus qu’en 2016. Cette augmentation s’est faite au détriment de la clientèle venue de la Martinique (-3pts), de la Guyane, des autres îles de la Caraïbes. La part de la clientèle nord-américaine se maintient à 6% (+1pt), confirmant son engouement pour la destination Guadeloupe. Pour 56% de ces touristes, la Guadeloupe est une destination qui se prête aux loisirs et aux vacances.

Trois communes plébiscitées

On apprend aussi que 47% d’entre eux, ont résidé à Gosier, Sainte-Anne ou Saint-François. Le nord Basse-Terre tire son épingle du jeu avec Deshaies, Cap Excellence avec les Abymes et la CASBT avec Bouillante. La CANGT est essentiellement représentée par la commune du Moule (4% des séjours), et Marie-Galante également attire 4% des séjours  Durant la haute saison, deux tiers des touristes ont séjourné en Guadeloupe seuls (33%) ou en couple (32%). Durant la basse saison, 45% des visiteurs viennent seuls en Guadeloupe. A noter que 29% de ces visiteurs sont des ouvriers ou employés, 21% des cadres supérieurs, ingénieurs, dirigeants salariés, 3ème position avec 17%, les cadres moyens, enseignants, techniciens.

Hausse de l'hébergement en ligne

La réservation de l’hébergement en ligne progresse (67%) avec une augmentation de la part de marché des plateformes collaboratives Airbnb et Leboncoin, mais également des agences en ligne (Booking, Expedia). L’achat des package en ligne recule. Près des 2/3 des touristes achètent leur billet d’avion en ligne, contre 22% qui le réservent via une agence de voyage. L’hôtellerie classique est le mode d’hébergement privilégié (19% pour les hôtels, 6% pour les clubs de vacances, soit 25%). Les meublés de tourisme sont également plébiscités (gites, villas, bungalows et appartements : 24%). L’hébergement chez les amis ou la famille demeure le mode d’hébergement privilégié des touristes affinitaires, particulièrement en basse saison durant les grandes vacances. Le taux de satisfaction des hébergements de la destination a globalement augmenté, avec une préférence des touristes pour les gîtes et les villas (+3 points) ou le niveau de confort correspond à leurs attentes.