La liaison "Orly-Pointe-à-Pitre" à la 4ème place mondiale

Par 14/01/2021 - 14:39
01/01/2020 - 00:00

Les effets de la crise sanitaire sur le trafic long-courrier ont modifié le classement mondial des plus importantes lignes aériennes. Ainsi selon le site Air&Cosmos, spécialisé dans l'actualité aéronautique et spatiale, la liaison aérienne Paris/Orly vers Pointe à Pitre se place à la 4ème place en nombre de sièges proposés, au niveau mondial.

    La liaison "Orly-Pointe-à-Pitre" à la 4ème place mondiale

Ainsi selon "Air&Cosmos", les contraintes sanitaires ont complètement changé le classement mondial des lignes aériennes les plus importantes en nombre de sièges proposés par les compagnies aériennes. Selon les statistiques fournies par OAG (fournisseur mondial de données de voyage dont le siège est au Royaume-Uni), la ligne reliant la capitale française à la Guadeloupe se hisse désormais à la quatrième place en janvier avec près de 139.000 sièges proposés. La première place est occupée par la liaison entre Dubai (Émirats arabes unis) et Londres/Heathrow (UK) 190.365 sièges, puis vient le Caire (Egypte) et Jeddah (Arabie saoudite) 154.337 puis à la troisième place, Orlando (USA) et San Juan (Porto Rico) avec 151.916 sièges. La ligne Paris/Orly vers Pointe-à-Pitre devrait encore progresser au cours du mois de février car les mesures de confinement décidées par le Royaume-Uni ne manqueront pas de réduire la capacité entre Dubai et Londres/Heathrow.


Toujours selon le site spécialisé, les compagnies Air Caraïbes et Frenchbee du groupe Dubreuil sont bien placées pour tirer profit cette situation, favorisée par une situation sanitaire sous contrôle dans les Antilles Françaises. Elles devraient renforcer le coeur du réseau (Pointe-à-Pitre, Fort-de-France, Cayenne). Ces compagnies devrianet également relancer deux nouvelles destinations vers Punta Cana (République Dominicaine) et Port-au-Prince (Haïti).


Air France a aussi de son côté décidé de renforcer sa desserte vers l'outre-mer d'ici cet été 2021 grâce à un développement des lignes au départ de Roissy CDG à Paris et devrait proposer d'ici juin; jusqu'à 56 vols par semaine entre les Antilles, la Guyane et la Réunion et les deux aéroports parisiens. La compagnie Corsair tient également à tirer profit de ces nouvelles tendances, en recentrant son réseau, notamment suite à un récent changement d'actionnaires locaux.

 

 

Tags