L’activité de la commission départementale de surendettement en Guadeloupe (AUDIO)

Par 06/04/2017 - 17:19 • Mis à jour le 06/04/2017 - 17:19

Un focus ce jeudi 6 avril 2017 sur l’activité de la commission départementale de surendettement en Guadeloupe. Elle est présidée par le préfet de région avec l’appui du directeur de l’IEDOM.<br />

    L’activité de la commission départementale de surendettement en Guadeloupe (AUDIO)
Un focus ce jeudi 6 avril 2017 sur l’activité de la commission départementale de surendettement en Guadeloupe. Elle est présidée par le préfet de région avec l’appui du directeur de l’IEDOM.

Elle traite chaque année environs 300 dossiers de foyers ou personnes physiques qui croulent sous les dettes et qui ne sont plus en capacité de faire face.

Si ce nombre de 300 dossiers peut paraître élevé, il est en proportion bien inférieur au volume de cas traités dans l’hexagone.

Ecoutez les précisions de Gilles Genre-Grandpierre, le directeur de l’IEDOM en Guadeloupe sur le profil des demandeurs.