L'aéroport Pôle Caraïbes perd 50% de son trafic en 2020

Par 19/01/2021 - 15:35
01/01/2020 - 00:00

L’aéroport Pole Caraïbes a communiqué le bilan du trafic pour l’année 2020. Il enregistre une baisse de 50% avec 1 269 864 passagers traités en 2020 . Du jamais vu depuis l’année 1988

    L'aéroport Pôle Caraïbes perd  50% de son trafic en 2020

Ce lundi, l’aéroport Pole Caraïbes a communiqué le bilan du trafic pour l’année 2020. Il enregistre une baisse de 50% avec 1 269 864 passagers traités en 2020 . Un niveau jamais vu depuis l’année 1988. 

Après avoir accumulé les records en terme de fréquentation ces dernières années, les conséquences de la pandémie se font durement ressentir pour  Guadeloupe Pôle Caraibes.

Si l’année 2020 avait plutôt bien démarré avec un trafic stable sur janvier et février et des perspectives très prometteuses avec l’arrivée de JetBlue et d’Air Belgium; la crise de la covid-19 qui a particulièrement affecté le secteur aérien, a bouleversé tous les plans. L’arrêt des liaisons pendant les mois de confinement combiné à l’arrêt de l’activité de la compagnie Level ont entraîné une diminution de près de 46% du trafic vers l’hexagone, sur l’année. Il y a eu 813 600 passagers en 2020 contre 1 502 700 l’année précédente, soit une baisse de 689 000 passagers.

Une reprise en fin d'année 

Une tendance atténuée par le rebond enregistré au mois de juillet après la levée du premier confinement et la dernière quinzaine du mois de décembre qui a permis à l’aéroport de retrouver 82% du trafic enregistré sur la même période en 2019.

Sur le plan régional, le trafic vers les Îles du Nord est en baisse de 40%. Le recul est de 53% vers la Martinique et la Guyane. La fréquentation sur ces destinations a été fortement touchée par les différentes mesures mises en place pour les déplacements inter-îles comme les motifs impérieux et les tests obligatoires.

Conséquence de la fermeture de nombreuses frontières. La diminution atteint les 80% vers les autres îles de la Caraïbe et 70% vers l’Amérique du Nord. Le trafic fret a été également fortement affecté par la crise sanitaire, avec une baisse de volume de près de 20% en 2020. Une tendance fortement marquée sur le fret à l’export qui a été impacté par la diminution à hauteur de 13% des capacités en soute, suite à l’arrêt des vols au second trimestre.

Tags

A lire également