Le point sur les aides apportées pour les entreprises locales

Par 12/05/2020 - 11:10
01/01/2020 - 00:00

Après l’annonce hier de la ministre du travail concernant le dispositif de chômage partiel qui n’aura pas vocation à durer selon ses mots, faisons aujourd’hui le point sur les mesures de soutien pour les entreprises guadeloupéennes. La préfecture a communiqué en ce sens entre le lundi 11 et ce mardi 12 Mai 2020. Selon elle, l’épidémie de coronavirus a conduit le gouvernement à mettre en place des mesures immédiates exceptionnelles d’accompagnement des entreprises dont l’activité est fragilisée par cet événement. On parle bien sûr essentiellement d’aides financières.

    Le point sur les aides apportées pour les entreprises locales

En Guadeloupe, les services de l’État et l’ensembles des décideurs politiques co-pilotent une cellule de continuité économique qui réunit également le conseil départemental, les chambres consulaires et les organisations professionnelles. Cette cellule poursuit un double objectif : S’assurer de l’accompagnement des entreprises en difficulté et Préparer un plan de relance pour l’économie guadeloupéenne.

À titre d’information, selon les données enregistrées au 5 mai, plus de 10 000 très petites entreprises (TPE) guadeloupéennes ont d’ores et déjà bénéficié du 1er volet du fonds de solidarité. Le 2ème volet du fonds de solidarité est en cours de mise en œuvre pour apporter à certaines de ces entreprises un complément compris entre 2 000 et 5 000 €.

Concernant l’activité partielle au 11 mai : plus de 9470 entreprises en Guadeloupe et dans les Îles du Nord ont été retenues pour la mise en chômage partiel de leurs salariés. 58 000 emplois sont concernés dans des domaines divers, le commerce, la réparation d'automobiles, les activités de services administratifs, la construction ou encore l’hébergement et la restauration.

Prêts garantie par l’État (PGE)

S’agissant du Prêts garantis par l’État, le fameux PGE : 1400 entreprises sont soutenues pour un montant de plus de 310 millions d’euros.

1,7 millions de reports de charges fiscales ont été accordées aux entreprises en Guadeloupe. Près de 18,5 millions d’euros ont été versés de manière accélérée aux entreprises pour maintenir leur trésorerie à flot.

Enfin notez que les douanes ont accordé un report de paiement des dettes douanières à 23 entreprises pour une somme globale de plus de 18 millions d’euros. Les services des douanes exonèrent la majeure partie des importations des équipements de protection,

comme les masques. Jusqu’à ce jour, plus de deux millions de masques ont été importés en Guadeloupe, la plupart en exonération de droits et de taxes.

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.