Le port de pêche de Capesterre-de-Marie-Galante très impacté

Par 04/10/2016 - 18:23 • Mis à jour le 04/10/2016 - 18:23

Une semaine après la destruction du port de Capesterre-de-Marie-Galante, par les fortes houles de la tempête Matthew, deux techniciens se sont rendus sur place lundi 3 octobre 2016. Plusieurs réparations devront être opérées au niveau du circuit de la structure.

    Le port de pêche de Capesterre-de-Marie-Galante très impacté
Lundi 3 octobre 2016, deux techniciens du conseil départemental se sont déplacés à Marie-Galante. Le but : évaluer les dégâts causés par la houle, générée par la tempête tropicale Matthew, sur le port de pêche de Capesterre.

Verdict ? La structure a beaucoup souffert. "Les bois ont été cassés (...) il y a une inspection à faire, sur ce circuit, en dessous. Il faut tout démonter pour reprendre les fixations et regarder le plâtrage (...) Au niveau du musoir, il y a une ou deux roches qui se sont déplacées", explique Willy Déher, l'un des techniciens du conseil départemental.

Après cette expertise du conseil départemental, les marins-pêcheurs et les élus souhaitent la reconstruction d'une infrastructure plus fonctionnelle et résistante.

Selon Jean-Claude Maes, le 1er adjoint au maire de Marie-Galante, il faudrait carrément revoir la construction du port. "Il y a des études qui ont été faites (...) pour agrandir le port en L. C'est vrai cela à un coup immense, mais est-ce qu'il ne faut pas faire une chose définitive ?", s'est-il interrogé sur les ondes de RCI Guadeloupe ce mardi 4 octobre 2016.