Le secteur automobile ne connaît pas la crise

Par • Mis à jour le 04/12/2017 - 06:24

RCI s’est procuré les derniers chiffres du marché automobile en Guadeloupe. Les ventes sont très nettement en hausse par rapport à l’an dernier. Et comparé aux autres DOM, c’est ici que les meilleures progressions sont enregistrées, toutes proportions gardées, sachant qu’en volume, à la Réunion il s’est vendu près de 30.000 voitures neuves depuis le débute de l’année (+7,5%).

    Le secteur automobile ne connaît pas la crise

Le marché automobile est résolument bien orienté en Guadeloupe en cette année 2017. En témoignent les chiffres des ventes réalisés par l’ensemble des concessions de notre département. Pour le seul mois de novembre dernier, un peu plus de 2500 véhicules ont été vendus. C’est 41% de plus qu’en novembre 2016.

Tout le monde en profite

Les progressions les plus spectaculaires toujours en termes de ventes, sont à mettre à l’actif de Dacia, Citroën, Peugeot, Toyota et Renault. Mais globalement toutes les marques, y compris les premiums surfent sur la vague. La confirmation de cette tendance, réside dans le volume d’affaire du secteur depuis le début de l’année. Il affiche une hausse de +15,65% avec un total  de près de 15.500 véhicules vendus et deux marques qui tiennent le leadership en part de marché, à savoir dans l’ordre Peugeot et Renault.

Les loueurs de voiture en forme

Il faut noter, et c’est désormais une constante depuis plusieurs mois déjà, eh bien que ce sont les ventes au loueurs qui tirent le marché vers le haut, avec un +88% comparé à l’an dernier, à date, là où la progression des ventes de véhicules aux particuliers n’a été le mois dernier, façon de parler, que de 24%. Avec de tels chiffres, la Guadeloupe peut revendiquer la palme du marché de l’automobile, le plus dynamique des DOM. Car aucun des autres départements d’outre-mer n’enregistre une évolution des ventes comparables à celle de notre archipel sur les 11 premiers mois de l’année. On notera enfin qu’à l’échelle de l’ensemble des DOM, 65.000 véhicules ont été vendus depuis le 1er janvier dernier. Des chiffres en hausse de 9% versus 2016.