Le statut d'auto-entrepreneur séduit-il encore ?

Par • Mis à jour le 08/06/2015 - 18:38

En 2012 le statut d'auto-entrepreneur avait la côte. Aujourd'hui, qu'en est-il ?

    Le statut d'auto-entrepreneur séduit-il encore ?
Ils ont créé leurs statuts en quelques cliques. Résultat : même la chambre de commerce et de l’industrie (CCI) ne peut pas dire combien il y a exactement d’auto-entrepreneurs dans le département. Les jeunes à l’aise avec les nouvelles technologies se sont lancés seuls via les plateformes spéciales disponibles sur le web. Fin 2014, un peu plus de 3000 personnes étaient inscrites dans la base de données de la CCI. Un chiffre qui pourrait rapidement doublé selon cette dernière.

La loi Pinel

Entrée en vigueur en 2014, la réforme de la loi Pinel oblige les entrepreneurs déclarés sur internet à régulariser leur situation. Une opération qui doit se faire cette année, auprès de CFE compétents, avec une inscription au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers. Mais, pour l’instant ils sont peu à l’avoir réalisé.

L’engouement estompé

L’engouement pour le statut d’auto-entrepreneurs s’estomperait. Selon les déclarations auprès des chambres, le pic pour ce statut a été atteint en 2012. Parmi les inscrits à la chambre sous ce statut, on compte 1600 artisans. La plupart préférant le régime micro entreprise moins contraignant.