Le trafic aérien toujours en progression en Guadeloupe

Par • Mis à jour le 31/12/2019 - 04:00

L’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes a communiqué ce lundi les chiffres de sa fréquentation du mois de Novembre. Avec 2 260 352 passagers, transit compris, le trafic cumulé à fin novembre 2019 de l’aéroport a progressé de 2,2% par rapport aux 11 premiers mois de l’année 2018.

    Le trafic aérien toujours en progression en Guadeloupe

La SAGPC se rapproche de son objectif de passer le cap de 2 500 000 passagers traités par an. Au mois de novembre, le trafic en provenance de la France hexagonale a enregistré 4,3% de croissance pour atteindre 1 363 150 passagers. Cette croissance est principalement portée par les compagnies Corsair (+3,96%), Air Caraïbes (+1,8%) et LEVEL qui a débuté ses opérations en juillet 2018.

Depuis l’ouverture de ses rotations, Level a transporté plus de 107 000 passagers depuis le début de l’année 2019. L’arrêt des opérations de la compagnie XL Airways, a entraîné une diminution de 24 000 passagers par rapport aux grandes vacances 2018.

L'Amérique du Nord

En forte progression sur les 10 premiers mois de l’année, le faisceau « Amérique du Nord » subit, en novembre, l’effet de l’arrêt des opérations de la compagnie Norwegian. La compagnie low coast avait transporté plus de 17 000 passagers en novembre 2018. La très bonne progression d’Air Canada sur ce réseau avec +18,7%, soit plus de 5 000 passagers supplémentaires ne permet cependant pas de compenser le départ de Norwegian sur ce faisceau. Le trafic, qui a bénéficié d’une très forte progression sur toute la durée de la saison hivernale de novembre à mars affiche, à fin Novembre 2019, près de 127 000 passagers contre un peu plus de 126 000 en 2018 à la même période, soit une légère progression de 0,6%. Néanmoins la tendance devrait s’inverser en décembre 2019, toujours sous l’effet de l’arrêt de Norwegian.

Le nombre de passagers ayant voyagé entre Pointe à Pitre et Montréal s’élève à plus de 55 000 fin novembre.

La Caraïbe

Avec plus de 90 000 passagers, le faisceau « Caraïbe » (hors Antilles Françaises), enregistre une progression de 3,6% sur les 11 premiers mois de l’année. On note une augmentation de fréquentation de la liaison vers Saint Martin Princess Juliana (+3 000 passagers), la Barbade (+2 000 passagers), Cuba (+1 800 passagers) et la Dominique (+1 500 passagers). En revanche, les effets de la crise en Haïti se font ressentir avec une baisse significative du trafic de plus de 7000 passagers. Le trafic est toutefois en recul de 1,5% vers la Martinique et la Guyane, pénalisé par la baisse du trafic entre Pointe à Pitre et Fort de France ; On note ainsi une baisse de 12 000 passagers (-3,6%), conséquente à la concurrence de l’offre maritime sur cette destination.

Le trafic direct vers Cayenne progresse de 14,7% sans toutefois compenser cette baisse. L’axe Martinique-Guyane enregistre 398 086 passagers à fin novembre 2019 contre 403 930 à la même période en 2018, soit une diminution d’un peu moins de 6 000 passagers, malgré une offre de sièges globalement stable.

Le trafic vers les Iles du Nord est en progression de 2 % avec plus de 177 000 passagers transportés en 2019 contre un peu moins de 174 000 sur la même période 2018.

Toutefois, les situations sont très différentes sur chacune de ces destinations. Ainsi, le trafic vers Saint Martin Grand Case enregistre 5,5% de croissance (+7 500 passagers) alors celui vers Saint Barthélémy diminue de 11,3 % (-3 900 passagers).

Le fret

Le transport de fret est en recul de 7,6%, en cumul, par rapport à 2018. Il faut dire que l’an passé, l’acheminement de fret avait été accru à destination des iles touchées par les cyclones. Par ailleurs, ces chiffres en baisse résultent aussi selon l’aéroport du mauvais début de la saison des melons. Depuis janvier 2019, 10 138 tonnes de marchandises ont transité par l’aéroport « Guadeloupe Pôle Caraïbes » contre 10 977 en 2018 sur la même période.

Hors transit

Hors transit, le trafic progresse de +2,6%, au cumul, à fin novembre 2019 Au cumul, le trafic à l’aéroport « Guadeloupe Pôle Caraïbes », hors transit enregistre une progression de 2,6% sur les 11 premiers mois de 2019 par rapport à la même période en 2018. Transit inclus, il atteint un nouveau record historique de 2 260 352 passagers.

 

Dans l’ensemble, ces résultats sont très satisfaisants pour la SAGPC. Le 19 décembre dernier, la Société aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraïbes, a fêté ses cinq ans d’existence. Ils se félicitent de ces bons chiffres et se réjouissent à la perspective d’une nouvelle embellie pour ce mois de décembre qui pourrait leur permettre de concrétiser leur plan « ENVOL 2020 », de 2.500.000 passagers traités par an.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.