Le transport urbain plombe les comptes de la CANBT

Par • Mis à jour le 29/10/2019 - 07:06

Si la CRC constate du mieux dans la gestion financière de la communauté d'agglomération, elle s'inquiète cependant des déséquilibres dans les budgets annexes du transport, de l'eau et de l'assainissement.

    Le transport urbain plombe les comptes de la CANBT

Malgré un résultat positif global pour la gestion financière de la CANBT, la chambre régionale des comptes indique dans son dernier avis que ces chiffres masquent des faiblesses qui pourraiten faire apparaître un nouveau déficit. Trois domaines sont dans le viseur de la CRC. Le budget annexe du transport qui s'est aggravé, -9 397 000 euros et plus de 880 mille euros pour l'eau et l'assainissement. Des sommes qui plombent le budget global de la communauté d'agglo.

Un service public administratif de transport scolaire à l'horizon 2020

Pour l'eau et l'assainissement, les charges à caractère général et de personnel sont trois fois supérieures aux produits des services et les dépenses d’investissement excèdent aussi, de beaucoup, les recettes d’investissement. Pour le transport, les recettes de la section d'exploitation dans ces structure qui représentent 8 millions d'euros, sont deux fois inférieurs aux dépenses, 17,5 millions. Le budget des transport qui sera entièrement revue avec la création d’un service public administratif de transport scolaire, budget annexe rattaché au budget principal, prévue au 1er janvier 2020.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.