L'enseigne Nina des Îles met la clé sous la porte

Par 04/11/2020 - 16:17
01/01/2020 - 00:00

Lancée en 1998 par le Groupe Blandin, l'enseigne Nina des Îles baisse définitivement son rideau. Conséquence de la crise sanitaire selon les informations diffusées par la marque sur les réseaux sociaux.

    L'enseigne Nina des Îles met la clé sous la porte

Crise sanitaire et crise économique vont-elles de paire ? C'est ce que l'on pourrait penser lorsque l'on constate les dommages collatéraux causés par l'épidémie de COVID-19 sur le tissu économique mondial. Et la Guadeloupe n'y échappe pas.

Dans notre archipel, de nombreuses entreprises, TPE comme PME, subissent de plein fouet les conséquences de la crise sanitaire. Illustration avec l'enseigne Nina des Îles. Après plus de 20 ans d'existence, l'enseigne spécialisée dans la vente de produits cosmétiques, capillaires ou encore, de maquillage a décidé de mettre la clé sous la porte.

Aussitôt annoncée sur sa page Facebook, l'information n'est pas passée inaperçue et a engendré une flopée de commentaires et de partages rendant hommage pour la majorité, à l'enseigne implantée en Guadeloupe depuis 22 ans.

La fermeture de Nina des Îles, propriété du groupe Blandin, résonne comme un coup de tonnerre dans la sphère économique locale.

La crise sanitaire et ses conséquences

Dans son communiqué publié hier sur sa page Facebook, l'enseigne Nina des Iles explique que le contexte sanitaire affecte fortement l'activité du magasin en Guadeloupe... S'appuyant même sur un argument assez original, à savoir qu'avec le port du masque, les femmes et les hommes se maquillent moins...

Une crise de trop qui semble t-il a incité l'enseigne du groupe a baissé définitivement son rideau après plus de 20 ans au service de la clientèle guadeloupéenne qui n'a pas manqué de multiplier les hommages et remerciements sur les réseaux sociaux...

Nina des Îles, une institution qui disparaît du tissu économique local avec les conséquences que cela engendre que ça soit pour les emplois ou les collaborations commerciales... Une mauvaise nouvelle qui n'a pas de quoi rassurer d'un point de vue économique, à l'heure même où l'hypothèse d'un reconfinement en Guadeloupe n'est pas à écarter...

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.