Les agriculteurs militent pour obtenir l’état de calamité agricole

Par 12/10/2015 - 19:22 • Mis à jour le 12/10/2015 - 19:22

Après une longue période de sécheresse, les dégâts agricoles seraient considérables. Les agriculteurs guadeloupéens demandent donc que l’état de calamité agricole soit reconnu pour l’ensemble du territoire.

    Les agriculteurs militent pour obtenir l’état de calamité agricole
Suite à la période de sécheresse qui a sévi ces derniers mois, les agriculteurs souhaitent que l’état de calamité agricole soit reconnu pour l’ensemble de la Guadeloupe.

Selon la Fédération Départementale des Syndicats d'Exploitants Agricoles (FDSEA), les productions ont été sévèrement touchées. Ce qui aurait impacté les revenus des planteurs et des maraichers.

Une délégation de la FDSEA doit être reçue, ce lundi 12 octobre, à la sous-préfecture de Pointe-à-Pitre.