Les finances de la commune d'Anse-Bertrand toujours dans le rouge

Par • Mis à jour le 05/11/2019 - 04:00

Même s'il y a du mieux dans la gestion financière de la collectivité, il n'y aura pas de retour à l'équilibre à la fin de l'année pour cette commune du nord Grande-Terre comme le prévoyait pourtant le plan de redressement établi par la Chambre régionale des comptes. Dans son dernier avis publié ce lundi, la CRC estime le déficit de la commune à environ un million d'euros.

    Les finances de la commune d'Anse-Bertrand toujours dans le rouge

Comme pour 2018, le budget primitif 2019 de la commune de l'Anse-Bertrand pourrait bien être réglé par le Préfet selon les recommandations émises par la Chambre régionale des comptes dans son dernier avis publié ce lundi. Après correction, la CRC estime que malgré une légère embellie dans les finances de la collectivité, le déficit du BP 2019 est évalué à un peu plus d'un millions d'euros sur ce territoire de 4 650 habitants soit un peu plus de 215 euros par résident. Les comptables publics indiquent que la commune n'a pas su mettre à profit le produit fiscal supplémentaire issu de la hausse des impôts aux taux maximal en ne maîtrisant pas ses charges de gestion.

Coupes drastiques dans les budgets

Pour faire descendre le niveau du déficit à moins de 500 mille euros, la CRC préconise de nouvelles mesures drastiques notamment en ce qui concernent les charges à caractère général. Par exemple, l'utilisation du carburant sera désormais limitée, une coupe de près de la moitié du budget des fêtes et cérémonies, une baisse des subventions aux associations privées et le maintien des impôts à leurs taux maximum.

Tags