L'indice des prix en hausse en décembre 2017

Par • Mis à jour le 01/02/2018 - 15:35

Les effets des ouragans Irma et Maria affectent encore l’économie locale. Dans son dernier Flash, l’INSEE révèle que l’indice des prix à la consommation des ménages est en augmentation. Plus 1,6 %, en décembre 2017. Tous les secteurs sont concernés.

    L'indice des prix en hausse en décembre 2017

Dans son dernier Flash, l’INSEE révèle que l’indice des prix à la consommation des ménages est en augmentation. Plus 1,6 %, en décembre 2017, en Guadeloupe, soit une hausse de 1,3% en un an et tous les secteurs sont concernés.

Les effets des ouragans.

Les passages successifs des ouragans Irma et Maria continuent d’avoir des conséquences sur le quotidien des guadeloupéens. Les intempéries de ces derniers mois ont en effet laissé des traces sur l’agriculture locale et par conséquent sur le prix des produits frais en rayons. Les prix de l’alimentation augmentent ainsi de 1,0 % ; C’est l’un des effets de la forte hausse des prix des produits frais (+ 4,1 %, + 12,9 % sur un an).

En effet, les prix des fruits frais (+ 7,5 %), ceux des légumes frais (+ 5,1 %), ceux des poissons frais (+ 0,8 %) et ceux des fruits de mer frais (+ 2,0 %) progressent. Une progression qui peut s’expliquer selon l’INSEE, par les passages successifs des ouragans Irma et Maria en septembre dernier et par les fêtes de fin d’année. Hors produits frais, les prix de l'alimentation augmentent eux de 0,5 %.

Par rapport à décembre 2016, les prix de l’alimentation haussent de 2,8 %. Les prix des produits manufacturés augmentent de 1,3 % (après – 1,3 % en novembre). Une augmentation que l’on peut expliquer par la hausse des prix « de l'habillement et chaussures » (+ 12,5 %) et par celle des autres produits manufacturés (+ 0,7 %), suite à la fin des soldes. Les prix de l’habillement ont progressé de 13,7 %, ceux des chaussures de 6,9 % et ceux des meubles et articles de ménages de 2,2 %.

En revanche, les prix des produits de santé baissent très modérément (– 0,2 %). Comparativement à décembre 2016, les prix des produits manufacturés ont diminué de 0,5 %.

La hausse des produits pétroliers.

La hausse des produits pétroliers se répercute sur les prix de l'énergie qui progressent (+ 2,3 %) . Le prix du gazole augmente de 2,5 % et celui de l’essence de 4,4 %. Il faut noter aussi que le prix de la bouteille de gaz baisse de 0,5 %, ce mois-ci. Par rapport à décembre 2016, les prix de l’énergie ont augmenté très fortement (+ 8,1 %).

Le boom du prix des billets d’avion.

 Les prix des services augmentent de 1,3 % (+ 1,0 % par rapport à décembre 2016). Seuls les prix des services de communication connaissent un léger repli (– 0,3 % ; – 4,4 % sur un an). Mais ce sont les prix des services de transports où l’on observent la plus importante progression (+ 17,3 %). L’augmentation la plus marquée, étant celle constatée sur le prix des billets d’avions qui connait une augmentation de 25,2 %. Les prix des services de santé augmentent également (+ 0,8 %), avec notamment une augmentation de 0,8 % des prix des services ambulatoires, elle-même portée par la hausse de 4,4 % des prix des services des médecins spécialistes et celle de 2,0 % des prix pratiqués pour des services dentaires. Les prix des autres services progressent également de 0,7 %. C’est la conséquence de la hausse des tarifs des assurances (+ 3,7 %) et en particulier de ceux des assurances de véhicule à moteur (+ 5,0 %). Enfin, les loyers et services rattachés augmentent modérément (+ 0,3 %).