Marché du travail : des chiffres moroses !

Par 05/01/2017 - 18:03 • Mis à jour le 05/01/2017 - 18:03

La dernière note de conjoncture de la Dieccte montre l'évolution marché du travail en Guadeloupe. Malgré une augmentation de l'emploi salarié privé, certains points n’incitent pas à l’optimisme.

    Marché du travail : des chiffres moroses !
L'emploi privé salarié a augmenté au troisième trimestre 2016 (juillet, août et septembre) sur un an en Guadeloupe, soit + 1,7%. C'est toutefois un peu moins qu'au deuxième trimestre 2016.

On note aussi importante hausse du nombre de contrats signés en intérim, + 37%. L'intérim restant par définition un emploi temporaire. En outre, les déclarations préalables à l'embauche sont moins nombreuses sur un an, - 7, 4%.

Or, on compte plus d'emplois, si l'on se réfère au nombre d'offres collectées par Pôle Emploi, +10, 4% sur un an. Notons tout de même qu'il s'agit de contrats de moins de six mois.

Un autre chiffre est augmentation. Celui des licenciements économiques, +17,7% sur un an. Cela représente 493 personnes entre juillet et septembre, selon les chiffres de Pôle Emploi.

Mais, il y a un moins de départs voulus à la fois par les patrons et les salariés. Le nombre de ruptures conventionnelles entre les patrons et les salariés, homologuées par Dieccte Guadeloupe (551) étant en baisse de 6,4% sur un an.

Quant au nombre de chômeurs de catégorie A, il a légèrement diminué sur cette période, -2% sur un an.

Si les jeunes tirent leur épingle du jeu, au troisième trimestre 2016 (3% de moins sur un an), c'était encore compliqué pour les séniors. Ils étaient 3,9% à chercher un emploi pour cette même période.

Anaëlle Edom et Cécile Rémusat