Marie-Galante : un accord trouvé pour la canne

Par 15/05/2021 - 19:26 • Mis à jour le 15/05/2021 - 19:26

Après plusieurs jours de conflit à Marie-Galante, les parties prenantes sont parvenues à un protocole d'engagement. En fin d'après-midi ce samedi, elles se sont entendues sur un document.

    Marie-Galante : un accord trouvé pour la canne

Ce samedi 15 mai, en fin d'après-midi, les parties prenantes de la crise de l'usine de Grand-Anse sont arrivées à un accord. Un protocole a été rédigé et devrait être bientôt signé incluant le transfert des cannes vers Gardel, la mise en place de tests permettant la remise en marche de l'usine grâce à des moteurs électriques pour remplacer les turbines et la prise en charge du chômage partiel des salariés de l'usine dans le cadre d'une procédure encadrée par l'Inspection. 

Canne

Sont ainsi réaffirmés la remise en fonctionnement de l'usine pour février 2022 ainsi que le budget de rénovation à 1,8 millions d'euros. Les travaux devront être commencés en juin prochain. À noter également dans l'accord, à l'article 3, cette phrase : "Pour maintenir l'activité (...), la solution la plus efficiente, (...)serait la modernisation  de celle-ci sans y adosser une centrale de cogénération". Une centrale qui avait pourtant fait couler beaucoup d'encre ces dernières années. 

Tous les détails dans le document ci-dessous : 

Canne

 

Tags