Objectif : 100 000 tonnes de bananes d’ici 2020 et 500 emplois

Par • Mis à jour le 29/09/2015 - 16:47

Le groupement "Les producteurs de Guadeloupe" s’est fixé un objectif : atteindre une production de 100 000 tonnes à l’horizon 2020. A la clé ? La création de 500 emplois.

     Objectif : 100 000 tonnes de bananes d’ici 2020 et 500 emplois
Retrouver le niveau de production des années quatre-vingt, quatre-vingt-dix telle est l’ambition du groupement "Les producteurs de Guadeloupe". Pour atteindre ce but, le projet "Cap 100 000 tonnes à l’horizon 2020" a été mis en place.

Ce projet souhaite tirer partie de la notoriété, jugée grandissante de la banane de Guadeloupe et de Martinique sur les marchés européen et français.

"Cap 100 000 tonnes à l’horizon 2020", a également la volonté d’aller plus loin en développant de nouveaux débouchés pour la banane. Il s’agirait alors de se tourner vers l’agroalimentaire ou le cosmétique.

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.