Patrick Sellin réélu président de la Chambre d’agriculture

Par 23/07/2015 - 18:59 • Mis à jour le 23/07/2015 - 18:59

Réélu à la tête de la Chambre d’agriculture, Patrick Sellin présente ses excuses à la population guadeloupéenne pour la mauvaise image véhiculée par la structure, durant ces trois derniers mois.

    Patrick Sellin réélu président de la Chambre d’agriculture
Patrick Sellin a été réélu mardi 22 juillet à la tête de la Chambre d’agriculture. Les élus devaient renouveler le bureau de la structure. Et ce, après semble-t-il la démission de quatre représentants des SICA (Sociétés coopératives de la canne).

Le siège de la présidence de la Chambre d’agriculture était convoité par trois candidats. Mais, le président sortant Patrick Sellin a su convaincre de nouveau."J’ai récupéré une chambre en difficulté. J’ai remis la situation au goût du jour. La chambre n’a plus de déficit, la chambre fait des excédents. Nous reprenons nos places dans le développement", a indiqué Patrick Sellin.

En deux 2 ans, la Chambre d’agriculture a connu 3 élections."Nous sommes en train de perdre du temps. Une élection de plus qui n’avait vraiment pas de raisons d’avoir lieu. J’ai commencé un travail il y a deux ans et en deux 2 ans il y a eu 3 élections", a-t-il précisé.

Les méthodes et le comportement de Patrick Sellin ont également été pointés du doigt par ses adversaires. Face à ces écueils le président de la Chambre d’agriculture reste serein et préfère rappeler les difficultés rencontrées par l’agriculture guadeloupéenne.

"Nous avons besoin de sérénité, de visibilité, de projection sur l’avenir à l’heure où on parle de la fin des quotas sucriers", a-t-il indiqué avant de présenter ses excuses à la population guadeloupéenne pour la mauvaise image véhiculée par la Chambre durant ces trois derniers mois.