Changer d'île

Réaction d'Air Caraibes au lendemain de la directive d'urgence de l'AESA

Par Alexandre Giraud / RCI.FM / 25/08/2017 - 11:47

L'administration civile a décelé, au cœur de l'appareil dernière génération d'Airbus, une « panne potentielle » du système de refroidissement. L'Agence européenne réclame à l'avionneur la mise en place d'une procédure pour éliminer tout risque. De son côté, la compagnie Air Caraibes, qui possède deux A350 dans sa flotte, affirme que cette directive n'a "aucun impact" sur la programmation de ses vols.

L'Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) a émis une directive d'urgence concernant les avions de type A 350, le dernier né de la gamme Airbus. Elle relève une possibilité de surchauffe d'une pompe hydraulique, nécessitant une modification de la documentation opérationnelle permettant l'exploitation de ces appareils.

Pas d'incidence sur les vols d'Air Caraïbes

Selon un communiqué qui nous a été transmis par Air Caraïbes : " c'est un cas de figure connu qui amène régulièrement les constructeurs à proposer, pour chaque type d'avion, des mesures destinées à renforcer la sécurité des vols et que les administrations civiles rendent alors obligatoires pour tous les opérateurs".

Air Caraïbes indique "ne pas avoir connu ce cas de figure avec ses appareils et que ces mesures n'ont aucun impact sur l'exécution du programme de vols en Airbus 350. La compagnie aérienne qui précise également avoir mis en application immédiate les changements de procédures demandées par l'Agence européenne de la sécurité aérienne.

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.