Rififi à la Confédération des petites et moyennes entreprises

Par 04/01/2021 - 16:34
01/01/2020 - 00:00

Les membres majoritaires du conseil d’administration, se sont réunis le 29 Décembre 2020, en présence d’un huissier de justice. Le point 2 de l’ordre du jour qui inscrivait la révocation de Monsieur Kassis en qualité de président de la CPME971 a été voté à l’unanimité. José Gadarkan est présenté dans ce courrier comme le nouveau président par intérim de la CPME. Mais de son côté, Jean Kassis dénonce une démarche totalement illégale.

    Rififi à la Confédération des petites et moyennes entreprises

Que se passe-t-il à la CPME Guadeloupe ? 12 membres du conseil d’administration de la confédération des petites et moyennes entreprises notifient au président, Jean Kassis, qu’ils le révoquent de ses fonctions. Suite à la pétition du 20 Octobre 2020 adressée à Jean Kassis par huissier le 9 Novembre 2020, les membres signataires estimant qu’aucune suite n’a été donnée à leur requête, se sont réunis le 29 Décembre 2020, en présence d’un huissier de justice. Le point 2 de l’ordre du jour qui inscrivait la révocation de Jean Kassis en qualité de président de la CPME971 a été voté à l’unanimité.
José Gadarkan est donc présenté dans ce courrier comme le nouveau président par intérim de la CPME.

Il est même demandé dans ce courrier à Jean Kassis d’être « fair play ».

 

De son côté, Jean Kassis dénonce une démarche totalement illégale initiée par une majorité de personnes qui ne sont plus à jour de leur cotisation et ne sont donc plus membres du CA selon lui.

 

 

Cependant, pour José Gaddarkhan, il est impossible de savoir si les membres sont à jour de leurs cotisations dans la mesure où aucune réunion de bureau et aucun conseil d'administration ne s'est tenu. 

 

Tags