Sainte-Anne toujours dans le rouge

Par • Mis à jour le 05/09/2018 - 19:10

Selon la Chambre Régionale des Comptes, la situation financière de la ville de Sainte Anne s’améliore mais on est encore loin de l’équilibre budgétaire.

    Sainte-Anne toujours dans le rouge

La Chambre régionale des comptes a livré ce mardi son rapport sur le budget primitif pour 2018 de la commune de Sainte-Anne. Un dossier transmis par le préfet de la Guadeloupe à la chambre régionale des comptes de la Guadeloupe afin que celle-ci se prononce sur le caractère suffisant des mesures de redressement prises par la collectivité dans le cadre du plan de retour à l’équilibre budgétaire dont le terme a été fixé par la chambre au 31 décembre 2017, dans son avis susvisé n° 2015-0074 du 10 juillet 2015.

La situation financière de la ville de Sainte Anne s’améliore mais on est encore loin de l’équilibre.

Un rapport qui révèle que les mesures de redressement prises par la commune prévues au travers de son budget primitif pour 2018 demeurent insuffisantes au regard du plan de retour à l’équilibre. Un plan dont le terme était initialement fixé au 31 décembre 2017 et qui est prolongé jusqu’au 31 décembre 2020.

Dans ses préconisations, la Chambre Régionale des Comptes propose au préfet de la Guadeloupe de régler le budget primitif de 2018 de la commune de Sainte-Anne en apportant quelques modifications au budget voté.