Une nouvelle piste renforcée pour l'aéroport Pôle Caraïbes

Par 30/09/2022 - 17:00 • Mis à jour le 30/09/2022 - 15:53

L'aéroport Pôle Caraïbes a inauguré sa nouvelle piste, renforcée, ce vendredi matin. Un enrobage de 20 à 30 centimètres d'épaisseur a été ajouté par endroit. Ces travaux étaient nécessaires afin notamment de répondre aux nouvelles conformités en lien avec l'infrastructure aéroportuaire.

    Une nouvelle piste renforcée pour l'aéroport Pôle Caraïbes
Inauguration de la nouvelle piste renforcée de l'aéroport Pôle Caraïbes (Crédit photo : David Camatchy)

La SAGPC (Société Aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraïbes) a inauguré sa nouvelle piste, renforcée, après la réalisation de travaux menée durant 9 mois et de nuit, sans interruption de l'activité de l'aéroport. Le budget total de ces travaux s'élève à 35 millions d'euros, avec une participation de la Région Guadeloupe (membre de la SAGPC) à hauteur de 10 millions par l'intermédiaire du FEDER, et le reste de la SAGPC, via un prêt à long terme obtenu auprès de la Banque Européenne d'Investissement. 

Un chantier hors norme

Ce chantier de la nouvelle piste se distingue à plus d'un titre. Il s'est déroulé principalement de nuit, tout en maintenant l'activité aéroportuaire sur plusieurs mois. Il a nécessité des moyens importants, avec des matériaux locaux et surtout la participation des entreprises locales. Un chantier avec "un impact économique et social" reconnaît Alain Bièvre, le Président du Directoire de la Société Aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraïbes. Un véritable chantier "pharaonique" selon Alain Bièvre

 

Un investissement pour la Guadeloupe

La Région Guadeloupe, membre de la SAGPC, continue d'investir dans les travaux de l'aéroport Pôle Caraïbes. Pour Ary Chalus, le Président de la Région, l'objectif n'a pas changé même s'il a été atteint en 2019 : 1 million passagers ayant transité par l'infrastructure aéroportuaire. L'activité a repris après deux années marquées par la crise sanitaire et économique, surtout à l'approche dans quelques semaines de l'arrivée de la célèbre transatlantique en solitaire : 'La route du rhum, Destination Guadeloupe'. "Il faut que nous puissions moderniser cet aéroport, moderniser le Terminal 2" reconnaît Ary Chalus. L'investissement sur l'infrastructure à des répercussions sur l'économie de la Guadeloupe et l'emploi, ajoute le Président de Région

Un investissement nécessaire

Ces travaux doivent permettre de répondre aux conformités européennes, également de répondre à la demande et aux exigences des professionnels comme les compagnies aériennes. Il faut surtout que l'infrastructure puisse faire face aux prochains défis de la 'Destination Guadeloupe' dans les années à venir. Le secteur touristique est un volet très important de l'économie de nos îles, et les investissements se poursuivront selon Patrick Vial-Collet, le Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie des Îles de Guadeloupe, membre également de la SAGPC