Appel à une journée école morte par la FSU

Par • Mis à jour le 16/01/2020 - 07:08

Opération école morte lancée par la FSU ce jeudi 16 janvier 2020. Dans le viseur des différentes organisations syndicales et de la Fédération Syndicale Unitaire : la réforme des retraites mais aussi les suppressions de postes en Guadeloupe.

    Appel à une journée école morte par la FSU

"On veut rester solidaire, non à la retraite !". Voici ce qu'on peut lire sur certaines pancartes ce jeudi. 

La FSU appelle à un renforcement du mouvement, notamment dans le 1er degré. Elle était aux côtés d'autres organisations syndicales le mercredi 15 janvier à Bergevin pour évoquer les différents conflits et parler d'une même voix des mobilisations sur le terrain. 

De nombreux établissements sont bloqués par les syndicats notamment : 

Le collège Général de Gaulle au Moule, le lycée Chevalier Saint-Georges, le lycée de Gyssac à Sainte-Anne, le lycée général et technologique Sony Rupaire à Basse-Terre, le lycée de Pointe-Noire et autres écoles élémentaires. 

Selon Eddy Ségur, secrétaire général de la FSU Guadeloupe : "la mobilisation est bien suivie dans notre département et exemplaire."

 

Tags