Education : faut-il craindre de nouveaux blocages ?

Par / /

Le climat est loin d'être serein au sein de l'éducation. La mission d'inspection générale envoyée par le Ministère est attendue la semaine prochaine en Guadeloupe mais certains syndicats craignent la non application des engagements prononcés par le gouvernement. La FSU a déjà appelé le personnel à se mobiliser.

Faut-il craindre une reprise des blocages dans les établissements scolaires? Certains s'interrogent alors que les vacances du carnaval vont débuter. Les syndicats restent en effet mobilisés sur la question des retraites et des suppressions de postes dans l'académie. Ce jeudi, la tension est de nouveau montée d'un cran quand les organisations syndicales ont décidé de quitter le comité technique académique qui se tenait au rectorat.

Elles reprochent ainsi la dénomination même de ce comité technique académique qui n'était , à leur sens, pas un CTA dit de repli mais un CTA normal dans la mesure où l’ordre du jour a été modifié. Les organisations s'étonnent aussi de la gestion de la répartition horaire. Selon les organisations syndicales, la réglementation est claire : les votes en conseil d’administration (CA) des Dotations horaires Globales (DHG) doivent se faire après le CTA or dans les faits ce n’est pas le cas dans bon nombre d’établissements scolaires.

Certains syndicats, comme la FSU, s'inquiètent aussi de la mise en application réelle des engagements prononcés la semaine dernière par le gouvernement sur l'annulation des suppressions de postes.

La FSU a d'ores et déjà appelé le personnel de l'éducation à se mobiliser. Ce jeudi soir, ils ont de nouveau procédé à un défilé aux flambeaux aux Abymes. 

On rappelle que suite aux discussions engagées avec le gouvernement la semaine dernière, une mission d'inspection générale doit se tenir. La délégation du ministère est attendue ce lundi 17 février.

La FSU appelle donc à la mobilisation le mardi 18 février à 9h devant le rectorat en noir, pour accueillir la mission de l’inspection générale. Le syndicat n'écarte pas l'éventualité d'une reprise des blocages à la rentrée scolaire. 

Aucun appel à la mobilisation n'a été lancé du coté de l'UNSA et du SPEG. Les deux organisations syndicales qui attendent de voir où vont mener les discussions engagées lors de la mission de l'inspection générale la semaine prochaine.

 

Eddy Ségur appelle le personnel de l'éducation à rester mobilisé :

Tags

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.