Jauge à 50% : le quotidien des familles bouleversé

Par Isabelle Hamot 20/04/2021 - 12:12
01/01/2020 - 00:00
Guadeloupe

Depuis ce lundi tous les lycées et collèges doivent désormais respecter une jauge de 50% dans les classes. C’est-à-dire que les établissements ne reçoivent que la moitié de leurs élèves. La mise en place de ces nouvelles mesures a des conséquences sur le quotidien des élèves et celui de leur famille.

    Jauge à 50% : le quotidien des familles bouleversé

Depuis ce lundi, tous les lycées et collèges doivent désormais respecter une jauge de 50% dans les classes. C’est-à-dire que les établissements ne reçoivent que la moitié de leurs élèves. Une obligation mise en place par les autorités pour respecter les nouvelles mesures sanitaires et freiner au maximum la propagation du coronavirus en Guadeloupe.

Toutefois, la mise en place de ces nouvelles mesures ont des conséquences sur le quotidien des élèves et celui de leur famille.

Ainsi, pour Lucas, lycéen en 1ère, il est difficile d'être livré à soi-même notamment face à des notions. Le jeune homme est conscient que lorsqu'il est en cours, il peut plus facilement interagir avec ses professeurs.

Cette situation implique une réorganisation pour les parents qui laissent leur enfant seul à la maison. Bon nombre d'entre eux doivent s’organiser avec leur employeur et adapter leurs emplois du temps au planning de leur enfant en fonction des semaines A ou semaine.

Mais le plus contraignant comme le confie un père de famille, est de laisser seul à la maison, son fils collégien de 12 ans. La demi-jauge devrait durer en principe jusqu'au 7 mai

Tags