Journée internationale des droits de l'enfant mise en valeur en Guadeloupe

Par • Mis à jour le 20/11/2018 - 16:22

Ce mardi 20 novembre 2018 est venu marquer la journée internationale des droits de l'enfant. En Guadeloupe, elle a été mise à l'honneur au centre culturel Rémy Nainsouta de Pointe-à-Pitre à l'initiative de la Maison de la citoyenneté de Pointe-à-Pitre. Explications.

    Journée internationale des droits de l'enfant mise en valeur en Guadeloupe

« Rien n’est plus important que de bâtir un monde dans lequel tous nos enfants auront la possibilité de réaliser pleinement leur potentiel et de grandir en bonne santé…». C’est signé Kofi Annan, ancien secrétaire général de l’ONU. La Convention Internationale des Droits de l’Enfant a été adopté en 1989 par l’ONU, l'Organisation des Nations Unies. 

Chez nous en Guadeloupe, cette journée a été mise en valeur au centre culturel Rémy Nainsouta de Pointe-à-Pitre par la Maison de la citoyenneté de Pointe-à-Pitre. Selon la directrice de la maison, Fernande Bélair: "Défendre les droits de l'enfant c'est un engagement réel dans l'intérêt de l'enfant. En Guadeloupe, ce que l'on retrouve comme problématiques, c'est plutôt du harcèlement en milieu scolaire, en deuxième position, on a la maltraitance et puis les enfants en situation de handicap. De manière générale, on peut dire que les droits des enfants en Guadeloupe sont respectés. Pour venir en aide aux enfants en détresse, nous avons les délégués de défenseur du droit, en général, ils viennent tous les mardis du mois, ils sont présents pour tout ce qui touche aux droits fondamentaux des enfants. On parle surtout de protection sociale, de justice, de discrimination ou encore d'éducation."