La Fapeg réclame un report de l'application du port du masque en primaire

Par 19/02/2021 - 10:54
01/01/2020 - 00:00

Après l'annonce de l'application de la mesure nationale de port du masque dans les écoles élémentaires par le rectorat, la Fédération des Associations de Parents d'élèves de Guadeloupe a déploré une décision prise sans concertation, dans un communiqué. Son président demande un report de quelques jours et la gratuité des équipements imposés.

    La Fapeg réclame un report de l'application du port du masque en primaire

En suivant le décret national du 12 février, la Guadeloupe va appliquer le port du masque dans les écoles primaires dès la reprise des cours lundi prochain. Le rectorat l'a annoncé hier dans un communiqué envoyé aux médias locaux et relayé sur les réseaux sociaux.

À quatre jours du retour en classes, cette nouvelle disposition a provoqué la colère des parents d'élèves, car il est évidemment compliqué de s'organiser à court terme et de préparer les enfants à cette discipline sanitaire. D'autant que les masques artisanaux ne seront pas acceptés et que le communiqué académique précise que ce seront aux parents de fournir les équipements réclamés.

Pour la Fapeg, il faut davantage de concertation. Si la fédération n'appelle pas à la désobéissance civile, comme certains le font déjà sur les réseaux sociaux, son président Michel Gédéon a réclamé un report de la mise en application afin de trouver des mesures adaptées, notamment la gratuité des masques pour les enfants. Écoutez le reportage de RCI.

 

Tags