Le Département va porter la demande de concertation du Lyannaj Pou Ti Moun

Par Nicolas Ledain 20/03/2021 - 10:48
01/01/2020 - 00:00

Les parents du Lyannaj Pou Ti Moun vont-ils enfin obtenir la concertation tant réclamée ? En tout cas le département s'est engagé à porter leur demande ce vendredi, lors d'une rencontre avec le collectif qui était mobilisé sur son antenne de Grande-Terre. Une réponse est attendue pour mardi prochain.

    Le Département va porter la demande de concertation du Lyannaj Pou Ti Moun

C'est presque une première dans ce dossier de la contestation du port du masque à l'école. C'est en tout cas ce que réclamaient ces parents mobilisés depuis plusieurs semaines.

On se souvient des différentes rencontres obtenues à droite à gauche, qui n'ont jamais abouti par manque d'interlocuteurs, ou alors avaient capoté à la dernière minute, notamment au rectorat, pour non respect de la liste des personnes invités. Le dernier fait marquant en date étant survenu la semaine dernière, lorsque le collectif du Lyannaj Pou Ti Moun, avait occupé l'Espace régionale du Raizet, avant d'en être délogé par les forces de l'ordre le vendredi. 

Alors ces derniers jours, ces parents ont remis le couvert sur le site d'une autre collectivité, à l'antenne Grande-Terre du département où ils ont enfin obtenu une promesse.

Invitation lancée

Elle émane des équipes de la présidente, Josette Borel Lincertin, qui  se sont engagées à convier la préfecture, le rectorat, l'ARS, la Région, les maires, les EPCI, mais également les parlementaires à une rencontre de concertation. La réponse des différentes parties est attendue avant mardi prochain.

Dans cette perspective, le Lyannaj Pou Ti Moun a accepté de lever sa mobilisation, uniquement sur l'antenne du Département, sans pour autant annoncer une fin du mouvement.

Pour rappel, la mesure de port du masque à l'école élémentaire découle d'un décret national et il faudra voir si une particularité locale serait envisageable. Les autorités n'ont jusqu'ici pas fait preuve d'ouverture sur ce sujet, assurant notamment que l'immense majorité des parents ne s'opposait pas à cette précaution sanitaire.

Tags