Les parents d'élèves demandent une rencontre urgente avec les décideurs politiques

Par • Mis à jour le 28/01/2020 - 07:14

Voilà plusieurs semaines que les établissements scolaires de Guadeloupe sont touchés par un mouvement de grève. Conséquence, plusieurs centaines d'enfants ne vont plus à l'école. La FAPEG, la Fédération Autonome des Parents d'élèves de Guadeloupe sollicite les acteurs politiques pour trouver rapidement une solution.

    Les parents d'élèves demandent une rencontre urgente avec les décideurs politiques

"Le rectorat ne semble pas prendre la mesure du mécontentement et tarde à ouvrir des négociations pour répondre aux revendications formulées. Nous souhaitons qu'une solution pérenne soit trouvée à cette situation pour permettre à nos enfants de retrouver une scolarité normale." C'est qu'on peur lire dans le communiqué de la FAPEG. 

La FAPEG en appelle à l'aide des autorités compétentes, élus locaux et rectorat pour en venir à bout du conflit. 

Leurs doléances 

La fédération souhaite une démarche unitaire de l'ensemble des organisations syndicales d'enseignants et des fédérations de parents d'élèves. 

Les parents d'élèves demandent également d'être reçus en urgence par le recteur et les responsables politiques de la Guadeloupe pour aborder les problèmes immédiats liés à l'éducation (arrêt de la suppression des 72 postes d'enseignants envisagée pour la rentrée scolaire prochaine, report des E3C....) mais également les problèmes de fond de l'école en Guadeloupe.

Situation intenable pour pour les enfants qui préparent des examens selon la FAPEG

"Il y a un véritable problème. Il y a des enfants qui n'ont toujours pas reçu de manuels, alors que ces enfants préparent des examens à la fin de l'année. Ce n'est pas normal", déclare Michel Gédéon Président de la FAPEG. 

La FAPEG propose qu'une réunion spéciale soit organisée en présence du préfet, recteur, Conseil Régional, Conseil Départemental, représentants syndicaux, représentants des parents d'élèves et également des parlementaires et de l'Association des Maires de Guadeloupe avec un point unique à l'ordre du jour : "la situation de l'école en Guadeloupe. 
Pour faire entendre la voix et la détermination de la communauté scolaire
, nous invitons les parents, les lycéens et les organisations syndicales à une rencontre".

Une mobilisation est prévue ce mercredi 29 janvier à 16h30 sur la Place de la Victoire à Pointe-à-Pitre. 

Extrait de l'interview ci-dessous menée par Cédric Centime : 

 

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.