Mostafa Fourar fait le point dans les écoles de Saint-Martin

Par • Mis à jour le 29/08/2019 - 16:58

A quelques jours de la rentrée, le recteur de l'académie de la Guadeloupe était en déplacement à Saint-Martin. Il en a profité pour faire un point dans les écoles de l'île deux ans après le passage de l'ouragan Irma.

    Mostafa Fourar fait le point dans les écoles de Saint-Martin

Une visite de terrain avec inspection des travaux et rénovations qui ont été effectués dans les écoles impactées par le cyclone Irma il y a deux ans à Saint-Martin. Mostafa Fourar, recteur de l'académie de la Guadeloupe a voulu prendre la température sur place à quelques jours de la rentrée des classes.

"J'ai vu un personnel avec le sourire. Ils rentrent de vacances. Ils se sont bien reposés", affirme Mostafa Fourar qui a effectué une réunion avec l'ensemble du personnel éducatif de Saint-Martin. Un discours positif car le recteur de l'académie de la Guadeloupe a voulu également rassurer. Il ajoute : "Je les ai rassuré par rapport aux travaux qui sont menés dans les établissements scolaires depuis Irma. On peut dire aujourd'hui qu'on a une rentrée qui se présente vraiment sous les meilleurs auspices par rapport à ce point. Les travaux sont pratiquement finis, toutes les écoles ont été rénovées". 

Faux rétorque le SNES-FSU

A en croire les organisations syndicales, le recteur tient un discours qui lui vient du ministère de l'éducation nationale. Selon Laurent Bayly, représentant du SNES-FSU à Saint-Martin : "Non, non ! Ce n'est pas fini. En arrivant, n'importe qui depuis la rue peut voir que les toits ne sont pas posés sur le lycée professionnel. Donc c'est peut-être vrai sur le quartier d'Orléans ou certaines écoles primaires mais en tout cas sur le lycée professionnel, les travaux ne sont pas terminés."

D'autres dysfonctionnements à signaler selon le syndicat

Toujours selon Laurent Bayly, "il y a des travaux qui n'ont pas été effectués sur la cité scolaire. On doit nous installer de nouvelles salles puisque la cité scolaire héberge le collège Soualiga qui a été détruit par Irma. On est en sureffectif. On a d'énormes problèmes de gestion de salles."

Entre sérénité du côté de l'académie et crispation au sein du personnel, à Saint-Martin notez que l'on observe une baisse du nombre d'élèves dans le 1er degré en revanche on note +4% dans le 2nd degré. 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.